Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


Écran de protection acoustique amovible

RSS

Le Service de police de la Ville de Montréal, Arrondissement de Ville-Marie, est finaliste pour la région de Montréal aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CSST 2015 pour un écran de protection acoustique amovible.

Voici la description de l'innovation gagnante, le texte et les images sont reproduits avec l'aimable autorisation de la CSST.

Problème à résoudre

Les policiers effectuent des tirs de pratique les exposant aux risques de lésions permanentes aux oreilles. En effet, un coup de feu émet plus de 140 décibels. Le bruit et la vibration qui proviennent des tirs des armes à feu peuvent engendrer des problèmes d’acouphènes, et même la perte auditive. Les instructeurs, qui effectuent environ 35 heures de tirs par semaine, sont particulièrement à risque. Les bruits d’impact ainsi que la répétition des tirs peuvent empêcher l’oreille de se régénérer.

Mesures préventives et résultats

Un travailleur a conçu, en collaboration avec une firme d’audiologie et un ébéniste, un écran de protection acoustique amovible. Ce projet découle d’une démarche paritaire entre les travailleurs et les gestionnaires. L’écran de protection est composé de fibrociment, d’aluminium, de Lexan, de polyméthacrylate de méthyle (Plexiglas) et de roues en caoutchouc. Il permet à l’instructeur de tir de se réfugier derrière tout en lui permettant de voir les tireurs. Enfin, les instructeurs ont désormais une triple protection : l’écran de protection acoustique amovible, les bouchons et les coquilles. L’écran peut réduire l’exposition au bruit de 10 à 14 décibels.

Écran de protection acoustique amovible

Source : Site Web des Grands Prix SST de la CSST