Chutes, glissades et trébuchements

Révisé le 13 juillet 2018

Les accidents reliés aux chutes, glissades et trébuchements sont fréquents dans plusieurs secteurs d'activités, dont le milieu municipal. L’encombrement des lieux, des planchers glissants, des marches et sols inégaux, des marches-pieds dangereux, de la glace à l’extérieur des bâtiments, des chaussures de travail usées sont autant de causes possibles à ce type d’événements. Plusieurs mesures peuvent être mises de l’avant pour les prévenir notamment :

  • un aménagement adéquat des lieux de travail (tenue des lieux intérieurs et extérieurs, entretien adéquat, etc.);
  • des accès sécuritaires pour les véhicules;
  • le choix de bons équipements de travail adaptés à la tâche;
  • l'information et la formation visant l’adoption de comportements sécuritaires.

Cette page est donc dédiée aux chutes, glissades et trébuchements qui peuvent survenir lorsque le travailleur n’est pas en situation de travail en hauteur, c’est-à-dire que l’événement survient alors qu’il se trouve à moins de 3 mètres du sol. Pour le travail en hauteur, nous vous invitons à consulter la page Travail en hauteur.

Pour faciliter votre recherche, les documents répertoriés ont été classés dans différentes catégories visant à vous aider à mettre en place une démarche de prévention des chutes, glissades et trébuchements et de vous soutenir dans la recherche de solutions.

Documents généraux
Démarche de prévention
Outils d'identification des risques
Tenue des lieux intérieurs et extérieurs (plancher, escalier, stationnement)
Moyens d'accès aux véhicules
Échelles et escabeaux
Chaussures de travail

Pour vous aider à prendre en charge la problématique des chutes, glissades et trébuchements, nous vous invitons à consulter notre page Chutes, glissades et trébuchements : outils pour le secteur municipal. Vous y découvrirez des pistes de solutions, des outils développés par des organisations municipales ainsi que des innovations présentées dans le cadre des Grands Prix de santé et sécurité du travail de la CNESST (Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail). Laissez-vous inspirer par toutes ces idées!

Documents généraux

Démarche de prévention

Outils d’identification des risques

Tenue des lieux intérieurs et extérieurs

Les documents suivants présentent de l'information générale sur la tenue des lieux intérieurs et extérieurs.

Plancher

Escalier

Stationnement

Moyens d’accès aux véhicules

Normes de références

  • SAE J185 : Surface vehicle recommended practice : access systems for off-road machines
    Ce document peut être emprunté au centre de documentation de l’APSAM (cote : NO-140019).
  • ISO 2867 : Engins de terrassement : moyens d’accès
    Cette norme spécifie les critères relatifs aux moyens d’accès (marches, mains courantes, ouvertures de la cabine, etc.) en fonction de la facilité qu’ils offrent aux opérateurs et au personnel de maintenance et de service pour assurer leur travail sur l’engin de terrassement. Elle traite des phénomènes ou événements dangereux, comme la glissade, la perte d’équilibre ou le trébuchement, la chute de personne, les postures dangereuses et les efforts excessifs.
    Ce document peut être emprunté au centre de documentation de la CNESST (cote : NO-002340).

Échelles et escabeaux

Les échelles et les escabeaux peuvent être une cause de chutes. Pour de l’information concernant l'utilisation sécuritaire de ces équipements, consulter la page Travail en hauteur : les moyens d’accès : échelle et escabeau.

Chaussures de travail

Nous abordons ici les chaussures de travail spécifiquement sous l’aspect des chutes, glissades et trébuchements. Pour plus d’informations sur le choix de chaussures de protection appropriées, veuillez consulter notre page Chaussures de protection.

FAQ

Non, ce n’est pas une pratique qui est recommandée.

Ce sont les articles 344 du Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) et 2.10.6 du Code de sécurité pour les travaux de construction (CSTC) qui énoncent les exigences quant aux chaussures de protection. Ces deux articles précisent que les chaussures de protection doivent « être conformes à la norme CSA Z195 – Chaussures de protection ».

Or, de façon générale, la modification d’un équipement de protection individuel (ÉPI) lui fait automatiquement perdre sa certification à la norme à laquelle il répond. En effet, dans ce cas-ci, la chaussure de protection a été testée et certifiée en fonction de critères spécifiques et déterminés par la norme CSA Z195. L’ajout de crampons directement et de façon permanente dans la semelle de la chaussure vient donc altérer sa conception d’origine et, par conséquent, sa certification.

D’ailleurs, l’article 4.6 de la norme CSA Z195 sur les chaussures résistantes aux chocs électriques est sans équivoque :

Les chaussures résistantes aux chocs électriques, telles que fabriquées, doivent être munies d’une semelle et d’un talon dont la surface extérieure ne comporte pas de matériau conducteur ou potentiellement conducteur (p. ex., des vis, des clous, des agrafes, du fil ou des fibres).

Dans tous les cas, avant de procéder à la modification d’un ÉPI, rappelez-vous qu’il est important de consulter les normes reconnues en santé et sécurité du travail ainsi que de se référer aux fabricants pour connaître ce qui est permis de faire et les contre-indications.

Articles

Lame texturée adaptée pour les véhicules de déneigement municipaux

18 Octobre 2019 La Ville de Chibougamau, garage municipal, est finaliste pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CNESST 2019 pour une lame texturée adaptée pour les véhicules de déneigement municipaux.

Support à couvercles de regards pour camion cube

18 Octobre 2019 La Ville de Saguenay, service des travaux publics, Chicoutimi, est finaliste pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CNESST 2019 pour un support à couvercles de regards pour camion cube.

Godet spécialisé pour le déneigement des bornes-fontaines

18 Octobre 2019 La Ville de Saguenay, service des travaux publics, Jonquière, est finaliste pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CNESST 2019 pour un godet spécialisé pour le déneigement des bornes-fontaines.
Voir tous les articles »