Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


Système d'hydro-injection de sable de silice dans les actiflos

RSS

La Ville de Montréal, Service de l'eau, Direction de l'eau potable, Usine de filtration Pierrefonds, est finaliste pour la région de Montréal aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CSST 2015 pour un système d'hydro-injection de sable de silice dans les actiflos.

Voici la description de l'innovation gagnante, le texte et les images sont reproduits avec l'aimable autorisation de la CSST.

Problème à résoudre

Le procédé de décantation « actiflo » utilise du sable de silice dans l’eau brute coagulée afin d’alourdir et d’accélérer la vitesse de décantation du floculant. Quotidiennement, les travailleurs de l’usine de filtration Pierrefonds devaient ajouter manuellement des sacs de sable de près de 50 livres pour contrer les pertes de ce dernier, et ainsi maintenir une concentration de sable suffisante dans le procédé. Les travailleurs risquaient de se blesser au dos. De plus, le déversement du sable dans les trappes d’accès générait de la poussière de silice, exposant les travailleurs aux risques de silicose et de maladies pulmonaires.

Mesures préventives et résultats

Les employés ont fabriqué un système d’hydro-injection qui aspire le sable directement du sac, et ce, sans le manipuler. L’aspiration est créée par le passage rapide de l’eau dans une partie interne de l’injecteur, créant ainsi un vacuum dans une autre partie de ce même injecteur (principe de venturi). Le système fonctionne tel un aspirateur : le sable est aspiré directement du sac et est injecté dans le procédé. Les employés n’ont plus à manipuler les sacs de 50 livres, réduisant les risques de blessure. De plus, les émanations de poussières de silice ont été éliminées.

Utilisation du système d'hydro-injection de sable dans les actiflos

Source : Site Web des Grands Prix SST de la CSST