Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


Démantèlement des balanciers et des trains de galets sur pylônes de la remontée mécanique

RSS

Le Centre de ski de la Ville de La Tuque est finaliste pour la région de la Mauricie et du Centre du Québec aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CSST 2013 pour rendre le démantèlement des balanciers et des trains de galets sur pylônes de la remontée mécanique plus sécuritaire.

Voici la description de l'innovation gagnante, le texte et les images sont reproduits avec l'aimable autorisation de la CSST.

Problème à résoudre

À la fin de la saison de ski, les travailleurs doivent inspecter les galets (poulie avec un centre en caoutchouc) sur lesquels passe le câble de la remontée mécanique. Le centre en caoutchouc doit fréquemment être remplacé, et cette tâche exige de retirer les galets de leur position sur les pylônes de la remontée. Pour ce faire, le travailleur devait lever un balancier manuellement pour le retirer de son support sur le pylône et l’amener sur la plateforme du pylône. Lors de l’opération, il devait se pencher au-dessus du vide pour ensuite descendre le balancier manuellement avec un câble et une poulie. Un balancier de galets (deux galets) pèse 110 livres. Le travailleur est donc exposé à des risques de chute et de troubles musculosquelettiques.

Mesures préventives et résultats

Les travailleurs ont adapté l’équipement déjà disponible afin de rendre le démantèlement des balanciers plus sécuritaire. Une potence a été installée sur chaque pylône et permet d’enlever les galets facilement à l’aide d’un treuil. Aucune force excessive n’est requise pour effectuer ce travail, ce qui élimine d’emblée les risques de troubles musculosquelettiques associés à la manutention des galets. De même, pour éliminer tout risque de chute, le travailleur est attaché par un harnais. Cette innovation peut d’ailleurs être utilisée dans d’autres centres de ski.

Source : Site Web des Grands Prix SST de la CSST