Véhicules lourds

Révisé le 19 mai 2017

L'utilisation des véhicules lourds pour les travaux publics est une évidence! Mais, ce n'est surtout pas sans risque! C'est pourquoi vous trouverez ici de l'information sur divers sujets particuliers aux véhicules.

Nous vous invitons également à consulter les pages suivantes :

Sécurité routière

Transport des matières dangereuses

Section déneigement des véhicules lourds dans le thème Déneigement

La base

Circulation et manoeuvres de recul

Signaleur de chantier

Angles morts

Alarmes de recul

Entretien obligatoire et vérification mécanique

Arrimage des charges

Heures de conduite

Règlement découlant de la Loi 430 :

Articles

Barre de visibilité et de protection de la zone de travail pour le camion de cueillette

15 Mars 2018 La Municipalité de L'Ange-Gardien est finaliste pour la région de l'Outaouais aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CNESST 2017 pour une barre de visibilité et de protection de la zone de travail pour le camion de cueillette.

Cric pour l'installation des lames arrière - camions de déneigement

15 Mars 2018 La Municipalité de Val-des-Monts est finaliste pour la région de l'Outaouais aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CNESST 2017 pour un cric pour l'installation des lames arrière des camions de déneigement.

Plancher de travail

26 Octobre 2017 La Ville de Matagami est finaliste pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CNESST 2017 pour un plancher de travail.
Voir tous les articles »

Publications

Voir toutes les publications »

FAQ

En vertu de l’article 202.2.1.2 du Code de la sécurité routière « Il est interdit de conduire ou d’avoir la garde ou le contrôle d’un véhicule lourd autre qu’un véhicule visé à l’article 202.2.1.1 si son alcoolémie est égale ou supérieure à 50 mg d’alcool par 100 ml de sang.

Cette interdiction ne s’applique pas en ce qui concerne :

1° un ensemble de véhicules routiers formé d’un véhicule de promenade tirant une caravane ou une tente-caravane et dont le poids nominal brut combiné totalise 4 500 kg ou plus;

2° une autocaravane;

3° un véhicule lourd dont le poids nominal brut est de 4 500 kg ou plus sur lequel il n’est pas obligatoire d’apposer des plaques d’indication de danger selon un règlement pris en application de l’article 622. »

Puis, en vertu de l’article 202.2.1.1 du même Code, « il est interdit à toute autre personne que celle visée à l’article 202.2 de conduire ou d’avoir la garde ou le contrôle d’un autobus, d’un minibus ou d’un taxi s’il y a quelque présence d’alcool dans son organisme. »