Risques biologiques - Généralités

Afin d’aider les employeurs à assurer la prévention des maladies du travail causées par l’exposition des travailleurs à des risques biologiques, la CNESST a publié les guides suivants :

Protégez-vous contre les risques biologiques : guide de gestion

Guide produit à l’intention des employeurs visés par le programme d’intervention intégré sur les risques biologiques pour les métiers suivants : pompiers, policiers, agents des services correctionnels, travailleurs des usines d’épuration des eaux usées, des aqueducs et d’égouts, égoutiers, opérateur d’unités mobiles de pompage, des centres ce tri et de compostage, de la collecte des déchets, éboueurs ainsi que des travailleurs des lieux d’enfouissement technique.

Le document comprend un plan d’action, une description des dangers, une démarche préventive, un outil pour se donner des moyens d’éliminer ou de contrôler les risques ainsi que des exemples d’utilisation de la fiche de prévention à partir de la grille d’évaluation.

La protection contre les risques biologiques pour les policiers, les pompiers et les agents des services correctionnels

Cette brochure présente les principaux microorganismes auxquels les policiers, les pompiers et les agents des services correctionnels peuvent être exposés. Elle présente aussi les mesures les plus efficaces pour s’en protéger.


Cinq courtes capsules vidéo ainsi qu’une vidéo introductive ont été produites pour les intervenants en sécurité publique (policiers, pompiers, agents de services correctionnels, agents de la faune ou d’autres agents de la paix, etc.) et ceux qui travaillent régulièrement auprès de la population. Ces vidéos précisent les risques d’infection selon les différents contextes de travail et donnent des exemples concrets de situations (morsure, coupure, crachat, piqûre, peau saine) pouvant survenir dans leur quotidien. Vous pouvez trouver ces vidéos dans la page Protégez-vous contre les risques biologiques (CNESST, MSSS et MSP).

Ces capsules vidéo s’adressent aussi à d’autres travailleurs qui peuvent être exposés à des expositions similaires.

Outils pour encourager les personnes à se laver et se désinfecter les mains dans votre milieu de travail (Santé et Services sociaux Québec) :

Le lavage des mains, simple et efficace
(affiche autocollante)
Comment désinfecter vos mains
(affice autocollante)
Le lavage des mains : simple et efficace
(dépliant)


Quelle est la différence entre le nettoyage et la désinfection?

Selon l’Institut de recherche en santé et en sécurité du travail (IRSST) :

  • « Le nettoyage consiste à déloger les germes (bactéries, virus), la saleté et les impuretés des surfaces en utilisant de l’eau et du savon ou un nettoyant ménager courant. Le nettoyage ne permet pas de tuer les germes, mais le fait de les déloger en bonne partie des surfaces contribue à diminuer leur risque de propagation. »
  • « La désinfection implique le recours à des produits chimiques pour tuer les germes qui demeureraient sur les surfaces, ce qui réduit encore plus le risque de propagation. Comme les désinfectants sont moins performants en présence de salissures, il est conseillé, lorsque les surfaces sont souillées, de procéder à un nettoyage préalablement à la désinfection. »

Il est important d'utiliser le bon produit antimicrobien selon le pathogène susceptible d'être présent. L'EPA est la source à consulter : Selected EPA-registered disinfectants.

Pour le choix d’un désinfectant, il faut utiliser ceux ayant un numéro d’identification du médicament (DIN) attribué par Santé Canada.

Par ailleurs, Santé Canada a publié la page Désinfectants pour surfaces dures et désinfectants pour les mains (COVID-19). Vous y trouverez, entre autres, une liste de désinfectants dont l’utilisation contre la COVID-19 a été prouvée.

Nous vous invitions aussi à consulter la page COVID-19 : nettoyage et désinfection des surfaces, objets et vêtements.

Les trois documents suivants sont une collaboration de l'APSAM avec les partenaires suivants : CNESST, APSSAP, Via Prévention, Santé et Services sociaux Québec :

Pour de la documentation plus précise pour certains risques biologiques, consulter également les pages suivantes :
Animaux, insectes et parasites (incluant maladie de Lyme, virus du Nil occidental, gale, rage, etc.)
Plantes nuisibles (incluant herbe à la puce et herbe à poux)
Maladies infectieuses (incluant virus Ebola, grippe et pandémie)
Bioaérosols (bioaérosols dans différents milieux de travail et moyens de prévention)
Liquides biologiques (contamination par le sang ou par les seringues et aiguilles et décontamination)
Moisissures (effets sur la santé, évaluation et élimination)

Autres documents d'intérêt

Publications

Voir toutes les publications »