COVID-19 : Spécifications pour les loisirs, piscines et installations aquatiques, récréatives et sportives

Mise à jour : 13 juillet 2020

Cette page contient deux sections :

Généralités et pages d'intérêt

Pages d'intérêt du dossier COVID-19 de l'APSAM :

Documents pour des clientèles spécifiques

Afin de vous aider dans votre recherche d’information, nous avons regroupé, par clientèles spécifiques, des publications d’intérêt.

Piscines et plages

Voir les pages sur la COVID-19 de nos partenaires aquatiques :

Aires de jeux d’eau

Dans le document publié par l’INSPQ COVID-19 : Lieux de baignade, la section Quels sont les risques de transmission de la COVID-19 par l’eau de baignade des installations publiques? traite notamment des jeux d’eau extérieurs et brumisateurs.

Parmi ces installations, « il en existe deux grands types : celles sans recirculation où l’eau potable aspergée sur les usagers est ensuite dirigée vers les égouts et celles avec recirculation où l’eau aspergée sur les usagers est recueillie et traitée avant d’être réutilisée. […].

En ce qui concerne les installations sans recirculation, puisque l’eau y étant aspergée ou vaporisée est de l’eau potable qui n’a pas été préalablement en contact avec les usagers, il est peu probable que cette eau puisse être contaminée par le virus SARS-CoV-2 et qu’elle puisse infecter les usagers.

Dans le cas des installations avec recirculation bien conçues et bien exploitées (ex. : dans lesquelles il y a des concentrations adéquates de chlore), il n’est pas attendu que le virus SARS-CoV-2 soit transmissible par l’eau, étant donné la sensibilité des coronavirus aux désinfectants. Il importe toutefois que les mesures d’entretien comme elles sont décrites dans le Règlement sur la qualité de l’eau des piscines et autres bassins artificiels continuent d’être appliquées avec rigueur. »

Mesures de prévention à mettre en place par les exploitants de jeux d'eau

Mesures d'hygiène :

  • Faciliter l’accès aux produits de désinfection dans tous les lieux de pratique lorsque c’est possible.
  • Prévoir une affiche avec les consignes générales de mesures d'hygiène et de distanciation physique.

Distanciation physique :

  • Mettre en place des mesures afin d’assurer que la distanciation physique d’au moins 2 mètres, peut être maintenue partout en tout temps, que ce soit dans l’eau ou hors de l’eau
  • Éviter que les personnes se croisent (établir un sens de circulation unique, installer une clôture autour de l’aire de jeux aquatiques pour y contrôler l'accès en indiquant une entrée et une sortie distinctes)
  • Installer une signalisation (ex. : marquage au sol) pour établir la mesure de 2 mètres de distanciation physique sur l’aire de jeu ou les espaces restreints (ex. : accueil, toilette et entrée des vestiaires), si applicable
  • Prévoir la capacité maximale d’accueil dont le calcul pourrait considérer le nombre de modules, le type de module et leur emplacement dans l'aire de jeux d'eau que la superficie de l'aire de jeux d'eau
  • Prévoir une affiche spécifique avec les consignes comme, par exemple :
    • Afin de permettre à tous d'accéder aux jeux d'eau, laissez votre place à un autre usager après xx minutes (à déterminer par chaque organisation)
    • Ne pas porter le masque dans les jeux d'eau
    • La capacité maximale de l’aire de jeux est de: xx (à déterminer par chaque organisation)

Nettoyage et désinfection :

Même si la structure du jeu d'eau n’est pas considérée comme une surface particulièrement touchée, il est recommandé :

  • Si possible, faire fonctionner les jeux d'eau en continu durant la période d'ouverture afin d'éviter les contacts avec le bouton-poussoir et les accessoires. Il est suggéré d’apposer une affiche, « COVID-19 – Ne pas toucher – coule en continu ». Si vous avez des questions en lien avec la réglementation et les impacts d’un rejet d’eaux de ces jeux à l’égout ou sur le milieu récepteur, nous vous invitons à communiquer avec le bureau du MELCC de votre région.
  • Désinfecter les boutons-poussoirs et accessoires une fois par jour ou plus selon l’achalandage (sauf si l’écoulement est en continu) et les nettoyer au préalable s’ils sont souillés.
  • Prévoir des affiches près des installations  pour rappeler aux utilisateurs l'importance des mesures de prévention générales (pour des exemples, consulter les affiches de la trousse du Secrétariat du Conseil du trésor ou la trousse de la CNESST), ainsi que les heures d'ouverture.

Si un membre du personnel est présent pour assurer la sécurité, le fonctionnement et la désinfection des installations, en plus des mesures de prévention citées précédemment, prévoir les équipements de protection nécessaires :

a) pour l’utilisation des produits désinfectants (voir la fiche de données de sécurité);
b) pour les interactions avec la clientèle à moins de 2 mètres, fournir des masques de procédure et des lunettes de protection.

Installations récréatives et sportives

Retour à la page COVID-19