Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


COVID-19 : Spécifications pour les centres de production et distribution d’eau potable

Mise à jour : 16 avril 2021

Les mesures existantes de protection des réseaux d’aqueduc et des puits individuels sont considérées comme suffisantes pour éviter la transmission de la COVID-19 par l’eau potable. À noter que les coronavirus sont très sensibles aux effets des oxydants couramment utilisés dans les procédés de traitement des usines d’eau potable et distribuée par les réseaux municipaux. Référence : COVID-19 : Eau potable – Questions-réponses (INSPQ).

Pour en savoir plus sur les obligations et les attentes gouvernementales, consultez le site du gouvernement du Québec : Gestion de l’eau potable (COVID-19).

Réouverture des bâtiments : recommandations pour la remise en service de l’eau (RBQ)
Lorsqu’un bâtiment ou une partie de bâtiment est inoccupé pendant plus d’un mois, le risque de stagnation de l’eau est plus élevé et la qualité de l’eau se dégrade. Il est donc important, avant la réintégration complète ou partielle des travailleurs ou des occupants, de respecter les recommandations suivantes pour la remise en service de l’eau. Là où l’exposition pourrait être plus importante (ex. : exposition totale aux aérosols pendant une période de plus de 30 minutes de temps cumulé), le port d’une protection respiratoire adéquate (N95) est recommandé.

Consultez les mesures de prévention contenues dans les fiches de l’INSPQ :

La solution désinfectante d’hypochlorite de sodium utilisée pour désinfecter les robinets avant l’échantillonnage de l’eau peut aussi être utilisée pour la désinfection des autres surfaces. Pour obtenir plus d’informations sur ce sujet, consultez la page Nettoyage et désinfection des surfaces, objets et vêtements.

Voir aussi les pages :

Document de référence pour le maintien des services en eaux lors de pandémie (APSAM, Ville de Repentigny et Réseau Environnement)

Ce document de référence est complémentaire au Guide pour l’élaboration d’un plan particulier d’intervention en cas d’épidémie et de pandémie à l’intention des municipalités du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation pour l’élaboration d’un plan particulier d’intervention (PPI) en cas de pandémie, adapté au maintien des services en eaux.

Le ministère de la Sécurité publique met à la disposition des municipalités des fiches qui visent à les soutenir dans leurs travaux d’optimisation de leur capacité de réponse à une problématique d’approvisionnement en eau, à partir des ressources dont elles disposent. L’une de ces fiches propose notamment un canevas présentant quelques éléments qui peuvent inspirer les municipalités qui souhaitent se doter de dispositions spécifiques en cas de pénurie ou de contamination de l’eau potable. Pour plus d’informations : Fiches d’information sur la gestion de l’eau en cas d'urgence pour les municipalités (MSP).

Références :

Retour à la page COVID-19