Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


COVID-19 : Reprise et continuité des activités

Mise à jour : 16 avril 2021

Depuis la mise en place par les autorités du système d’alertes régionales et d’intervention graduelle, les activités du secteur municipal qui peuvent reprendre diffèrent en fonction du niveau d’alerte de chaque région (vigilance, préalerte, alerte, alerte maximale), mis à part pour les services jugés prioritaires.

L’APSAM vous invite à vous référer aux pages suivantes du Gouvernement du Québec pour en apprendre davantage sur les activités qui peuvent être maintenues dans le secteur municipal :

Il est à noter que le télétravail demeure l’option à privilégier et que seule l’incapacité d’effectuer le travail à distance devrait justifier un retour dans les milieux de travail.

La CNESST rend disponible une Trousse COVID-19 qui s’adresse aux employeurs et travailleurs et a pour objectif la réalisation du travail dans des conditions saines et sécuritaires. Consultez l’Aide-mémoire pour tous les secteurs : réouverture du milieu de travail de la CNESST.

À noter que les mesures de prévention contenues à la trousse COVID-19 (CNESST) s’appliquent indépendamment du niveau d’alerte régional (Questions et réponses – COVID-19, Est-ce que les mesures de prévention qu’on retrouve dans la trousse Covid‑19 de la CNESST sont modulées en fonction du niveau d’alerte par code de couleur mis en place par le gouvernement le 8 septembre dernier?).

Planifier la reprise

  • Développer un plan de continuité des opérations
  • Établir une politique de prévention des maladies infectieuses au travail
  • Mettre en place un comité paritaire pour la reprise et la continuité des activités
  • Définir des mécanismes de gestion des imprévus (ex. : problème d’approvisionnement en équipements, difficulté d’utilisation des équipements)
  • Se déplacer dans les lieux de travail et identifier les mesures préventives et correctives à mettre en place
  • Prévoir la réouverture sécuritaire des installations et des équipements déjà en place pour éviter les risques supplémentaires (ex. : stagnation de l’eau dans les conduites d’eau, remise en marche d’équipements)
  • Prévoir des mécanismes de suivi des mesures mises en place (ex. : planifier une rencontre d’évaluation hebdomadaire, fiche de suivi)
  • Identifier et former des personnes (ex. : par équipe ou département) qui seront responsables de rappeler les mesures en lien avec la COVID-19

Communiquer, la clé!

  • Prévoir un canal de communication entre les différents départements (ex. : approvisionnement et les opérations)
  • Prévoir des mécanismes de communication (ex. : courriels, visioconférences, rencontres individuelles)
  • Prévoir une rencontre d’accueil pour expliquer clairement les mesures de prévention mises en place
  • Informer les employés des symptômes liés à la COVID-19 et, s’ils ont un ou plusieurs de ces symptômes, de ne pas se présenter sur les lieux de travail
  • Déterminer et diffuser les motifs pour lesquels un citoyen est autorisé à se déplacer dans les bâtiments municipaux et proposer des alternatives

Le succès de la reprise et de la continuité des opérations passe également par une communication régulière, transparente et claire. En ce sens, il sera opportun de tenir une rencontre d’accueil dès la reprise des activités, ou même, de manière préalable à celle-ci. Pour outiller les gestionnaires qui souhaitent tenir une telle rencontre, l’APSAM a développé une Fiche d’animation : Rencontre SST – COVID-19 : reprise des activités. Cette fiche peut être personnalisée et adaptée dans l’actuel contexte de la pandémie.

Cette rencontre peut être faite de façon virtuelle ou à défaut, en respectant les recommandations des autorités de santé publique.

L’INSPQ rend aussi disponible une fiche qui traites des stratégies de communication favorables au respect de mesures de contrôle : COVID-19 : Stratégies de communication pour soutenir la promotion et le maintien des comportements désirés dans le contexte de déconfinement graduel.

Documents d'intérêt

Retour à la page COVID-19