Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


COVID-19 : Premiers secours et premiers soins

Mise à jour : 9 avril 2021

Ces recommandations ne s’adressent pas aux professionnels de la santé formés en soins préhospitaliers (dont les techniciens ambulanciers paramédicaux), ni aux premiers répondants, tels que définis dans la Loi sur les services préhospitaliers d’urgence. Consultez plutôt la page COVID-19 : Spécifications pour les pompiers et les premiers répondants.

Secouristes en milieu de travail, premiers intervenants et sauveteurs

Administration des premiers secours

Consulter les Questions et réponses – COVID-19 de la CNESST : « Le secouriste doit suivre les mêmes mesures de prévention qu’enseignées dans le Manuel de Secourisme en milieu de travail, pages 39-40, pour les risques biologiques dont, entre autres, le port du masque de procédure, de la protection oculaire, des gants ainsi que le lavage des mains (avant et après) et la désinfection du matériel et des surfaces afin de pouvoir intervenir auprès d’une personne présentant des symptômes. »

Consulter :

Masque de poche avec un filtre HEPA ou filtre viral

Dans leur Bulletin clinique COVID-19 : chaine de survie, la Direction médicale nationale des soins préhospitaliers d’urgence et la Société de sauvetage Canada recommandent que la ventilation en cas de noyade et chez les enfants soit effectuée avec un « masque de poche avec valve anti-retour qui doit être muni d’un filtre avec une efficacité HEPA. » La Direction médicale nationale des soins préhospitaliers d’urgence a accepté qu’un filtre viral puisse être utilisé.

  • Filtre HEPA : il s'agit de tout dispositif capable de filtrer, en un passage, au moins 99,97 % des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 µm.
  • Filtre viral : il s'agit de tout dispositif capable de filtrer, en un passage, au moins 99,9 % des particules de diamètre supérieur ou égal à 3 µm ± 0.3 µm. Les critères des normes ASTM F2100-19 Standard specification for performance of materials used in medical face masks et EN 14683:2019 Medical face masks – requirements and test methods sont quelques fois cités. Par exemple, Nelson Lab est un laboratoire qui fait des tests et donne certaines informations sur son site (Bacterial & viral filtration efficiency).
  • Valve anti-retour : elle permet d’éviter le contact avec des liquides potentiellement infectieux (salive, sang, vomi, etc.). Le filtre et la valve sont généralement deux pièces séparées, qui sont souvent à usage unique et qui doivent être remplacées après usage.

Il est parfois difficile d’avoir toutes les informations de la part des fabricants sur la spécification du filtre HEPA ou viral. Il faut donc demander aux fournisseurs les informations concernant les tests effectués relatifs à l’efficacité de filtration virale et tenter de s’approcher le plus possible de la capacité de filtration de 99,97 % des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 µm.

Il faut s’assurer de vérifier que le filtre puisse se mettre sur le modèle de masque de poche acheté ou possédé.

En contexte de pandémie de COVID-19, d’autres enjeux sont présents lorsque la RCR avec ventilation est effectuée, notamment la difficulté d’assurer une étanchéité entre la peau et le masque et entre le joint du filtre et le masque de poche. Si des manœuvres de RCR avec ventilation sont effectuées, contactez votre équipe de santé au travail régionale.

Retour à la page COVID-19