COVID-19 : Plan de mesures d’urgence et plans particuliers d’intervention

Mise à jour : 25 mai 2020

La municipalité locale qui entend déclarer l’état d’urgence doit désormais obtenir l’autorisation du directeur national de la santé publique (Arrêté numéro 2020-014 de la ministre de la Santé et des Services sociaux en date du 2 avril 2020).

Toutes les municipalités doivent être en mesure de déployer sur leur territoire un plan de sécurité civile. Pour vous aider à préparer un plan particulier d’intervention pour faire face à différentes formes d’épidémies et de pandémies, nous vous suggérons de vous inspirer des mesures proposées dans les différents documents ci-dessous.

Pour connaître les symptômes et les recommandations pour la protection des travailleurs immunodéprimés ou ayant une maladie chronique, consultez le thème Maladies infectieuses, section COVID-19.

Nous vous recommandons aussi d’ajuster les plans particuliers d’intervention (PPI) lors de sinistres aux modalités d’une épidémie ou pandémie, car les restrictions imposées pour endiguer actuellement la COVID-19 font en sorte que les municipalités ne pourront pas ouvrir les centres d’hébergement prévus initialement aux PPI.

Par conséquent, il faudra prévoir que les résidents évacués lors d’un sinistre seront relogés dans des hôtels, des résidences universitaires ou des endroits qu’ils trouveront eux-mêmes.

Les plans particuliers d’intervention qui peuvent nécessiter un ajustement sont pour les sinistres suivants : inondation, tremblement de terre, incendie majeur, fuite de matière dangereuse, etc.

Inondations

Autres références utiles :

Voir aussi le thème Urgence qui contient d’autres informations pertinentes sur : Mesures d’urgence, Plan d’évacuation d’incendies, Sauvetages techniques spécialisés et Premiers secours et premiers soins.

Retour à la page COVID-19