Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


Semaine de prévention du suicide : parlons-en!

RSS

La Semaine de prévention du suicide 2020 aura lieu du 2 au 8 février prochain et abordera pour une troisième année le thème « Parler du suicide sauve des vies ». Cette 30e édition met l’accent sur un élément fondamental de la prévention, soit la prise de parole. Pour réduire les taux de suicide, il importe d’ouvrir le dialogue sur le sujet, tant sur les plans individuel que collectif. De plus en plus de Québécois se sentent concernés par le suicide et désirent contribuer à la prévention, et la problématique est très présente dans les médias, les œuvres de fiction et les réseaux sociaux. Il est donc nécessaire de répondre aux questionnements et de guider les nombreuses personnes qui souhaitent parler du sujet.

Que l’on souhaite exprimer sa détresse et trouver du réconfort, que l’on veuille demander à un proche qui ne va pas bien si on peut l’aider et s’il pense au suicide ou que l’on désire sensibiliser sa communauté, il existe des mots pour en parler de manières préventive et sécuritaire. Il existe aussi des façons de développer une écoute attentive. Les bénéfices à cette prise de parole sont nombreux; elle permet notamment de renforcer le filet humain.

Vous souhaitez contribuer à la prévention?

Des gestes simples sont à votre portée :

  • Visitez le site www.commentparlerdusuicide.com pour vous informer sur les façons de parler du suicide et de vous engager
  • Offrez des épingles « T’es important-e pour moi » aux personnes de votre entourage afin de leur exprimer l’importance qu’elles ont pour vous
  • Partagez des messages de prévention et les publications de la campagne « Parler du suicide sauve des vies » sur vos réseaux sociaux #ParlerDuSuicide 
  • Posez des affiches de sensibilisation et distribuez des signets dans vos milieux pour faire connaître les messages et les actions de prévention, ainsi que les ressources d’aide, dont la Ligne québécoise de prévention du suicide 1 866-APPELLE (277-3553) et les services des centres de prévention du suicide
  • Organisez une activité de sensibilisation
  • Signez et invitez d’autres personnes à signer la Déclaration pour la prévention du suicide, comme l’ont fait plus de 55 000 personnes : aqps.info/sengager

Infos : commentparlerdusuicide.com, aqps.info et @preventiondusuicide sur Facebook
Matériel de sensibilisation : jedonneenligne.org/aqps/ 

Stress post-traumatique chez les intervenants d’urgence

L’APSAM profite de l’occasion pour vous rappeler qu’un dossier sur le stress post-traumatique chez les intervenants d’urgence est disponible sur son site Internet. Nous attirons votre attention sur la question Comment approcher un collègue qui ne va pas bien, et ce, pour les policiers, les pompiers et les préposés aux communications d’urgence. Si vous êtes un gestionnaire, vous trouverez une section à votre attention répondant à la même question. 

Ensemble, on peut prévenir le suicide! 

 

* Merci à l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) pour la version originale du texte.