Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


Processus de prévention des chutes, des glissades et des accidents routiers

RSS

Le Service de police de la Ville de Montréal est finaliste pour la région de Montréal aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CNESST 2018 pour un processus de prévention des chutes, des glissades et des accidents routiers.

Voici la description de l'innovation, le texte et l'image sont reproduits avec l'aimable autorisation de la CNESST.

Problème à résoudre

Le travail de brigadier comporte de nombreux risques liés notamment à l’état des routes, ainsi qu’aux automobilistes et cyclistes qui ne respectent pas la signalisation et aux conditions météorologiques. Le champ de vision des brigadiers peut également être obstrué par des véhicules lourds. De 2012 à 2015, le SPVM a cumulé 5 000 jours d’arrêt de travail en raison d’accidents. Les lésions à la suite de chutes et de glissades sont les blessures les plus fréquentes.

Mesures préventives et résultats

Dans le cadre d’interventions globales incluant un stage d’observation et un projet-pilote, le SPVM s’est doté d’outils permettant de considérer la traverse scolaire comme un lieu de travail dans son ensemble. Ainsi, le développement de compétences SST spécifiques à cet environnement a été favorisé, notamment à travers une formation adaptée et des fiches préventives. Les brigadiers doivent faire l’analyse de leur environnement et repérer les risques. Ainsi, certains problèmes, comme une chaussée en mauvais état, sont communiqués aux arrondissements. De plus, un volet SST a été ajouté à l’évaluation des brigadiers. Cette approche globale, conçue en partenariat avec d’autres instances et adaptée à l’environnement des brigadiers, permet une plus grande sensibilisation et aide à prévenir des accidents.

Prévention des chutes, des glissades et des accidents routiers

Source : Site Web des Grands Prix SST de la CNESST