Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


Nouvelle version du plan d'action pour les réfrigérants dans les complexes sportifs

RSS

L’APSAM vient de modifier le plan d’action Enjeux de SST et de sécurité publique associés aux réfrigérants dans les complexes sportifs pour tenir compte des informations contenues dans la norme ANSI/IIAR 2-2014 Standard for Safe Design of Closed-Circuit Ammonia Refrigeration Systems. Cette dernière concerne le risque d’explosivité lors de fuites d’ammoniac sur les systèmes de réfrigération. 

Dans les nouvelles installations où une charge de réfrigérant est supérieure à 137 kg (300 lb) et qu’il a été démontré qu’il est possible de retrouver plus de 40 000 ppm (atteinte de la LIE) dans l’air lors d’un relâchement de la charge entière de l’unité la plus grande de la salle, une ventilation d’urgence avec 30 changements d’air à l’heure est recommandée. De cette façon, la limite inférieure d’explosibilité de l’ammoniac (avec l’huile) ne pourra pas être atteinte.

La possibilité de retrouver plus de 40 000 ppm a aussi des répercussions sur le plan de mesures d’urgence. Par exemple : 

  • pour les complexes existants concernés : évacuer le bâtiment s’il n’est pas sécuritaire d’y confiner les occupants, sur recommandation du chef en sécurité incendie seulement.
  • pour les futurs complexes concernés où il y aura une ventilation d’urgence avec 30 changements d’air à l’heure : évacuer les personnes lorsque l’alarme retentit dans la salle technique seulement. Il n’est pas nécessaire d’évacuer tout le complexe sportif.

Pour tous les réfrigérants, nous recommandons de prévoir une génératrice afin de ne pas se retrouver avec une situation de DIVS (Danger Immédiat pour la Vie et la Santé).

Pour consulter et télécharger le plan d’action, visitez la page Système de réfrigération et salle mécanique de notre site.