Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


Évaluation des bioaérosols et des composés gazeux émis lors des compostages de résidus agroalimentaires et résidentiels

RSS

Le 27 mars dernier, l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) a publié le rapport de recherche intitulé Évaluation des bioaérosols et des composés gazeux émis lors des compostages de résidus agroalimentaires et résidentiels

Cette étude a notamment permis de :

  • montrer que le compost favorise l’activité biologique en produisant une augmentation significative des concentrations de microorganismes cultivables dans l’air ambiant des centres de compostage;
  • démontrer que les analyses de biologie moléculaire à l’aide de marqueurs spécifiques peuvent permettre une évaluation rapide, spécifique et mieux ciblée du risque microbiologique des centres de compostage;
  • démontrer que certaines particules ont la capacité de pénétrer profondément dans les poumons;
  • démontrer que les travailleurs du compost sont exposés à des microorganismes et des gaz et qu’une protection respiratoire est souhaitable, et ce, malgré la durée limitée de l’exposition.

Pour plus d’information sur le sujet, consultez le thème Bioaérosols sur notre site Web.