Cadenassage

Le but du cadenassage est de maîtriser les énergies dangereuses (ex., électrique, mécanique, hydraulique, etc.), associées aux équipements ou machines afin d’éviter toute libération d’énergie intempestive, et donc toutes blessures subséquentes, lors des travaux d’entretien ou de réparation. C’est l’article 185 du Règlement sur la santé et la sécurité du travail qui définit les obligations en matière de cadenassage au Québec. Cependant, pour obtenir plus de précision sur les règles de l’art reconnues en la matière, il faut consulter la norme canadienne CSA Z460 Maîtrise des énergies dangereuses : cadenassage et autres méthodes. Cette norme peut être empruntée au centre de documentation de la CSST (cote NO-003738) ou être achetée auprès de CSA.

Il y a plusieurs lieux, situations et contextes de travail où le cadenassage doit être appliqué dans le secteur municipal. Pensons plus particulièrement aux travaux effectués aux usines de traitement des eaux, à la voirie, aux garages municipaux, dans les piscines et les arénas et à bien d’autres endroits encore.

Documents de l'APSAM

Voici quelques documents, préparés par l'APSAM, sur le cadenassage.


Documents provenant d'autres organismes

Les documents suivants proviennent d'autres organismes. Ils ne sont fournis qu'à titre d'information, mais peuvent vous être utiles.

  • Lockout (Workers' Compensation Board of British Columbia)
  • Lockout (Industrial Accident Prevention Association (Ontario))

 

Projet de recherche en cours
Cadenassage des équipements mobiles dans le secteur municipal (réalisé par les chercheurs de la Polytechnique de Montréal, financé par l'IRSST)



Formations

Voir toutes les formations »

Articles

Coupe-chaînes hydraulique

11 Novembre 2014 La Ville d'Alma est lauréate pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean aux Grands prix santé et sécurité du travail de la CSST 2014 pour un coupe-chaînes hydraulique.
Voir tous les articles »