Thèmes

Infolettre

Recevez les dernières actualités


Le TECH-3001 : un siège conducteur conçu par et pour les chauffeurs d’autobus urbains

RSS

Le développement d’un nouveau produit est un travail de longue haleine. Le siège conducteur pour autobus urbains, le TECH-3001 de la compagnie AMOBI, ne fait pas exception à la règle.

Le projet TECH, amorcé en 2003, est le fruit d’une étroite collaboration entre la compagnie AMOBI, les services d’ingénierie de la Société de transport de Montréal et son comité paritaire en santé­-sécurité. AMOBI s’engageait alors à concevoir un siège sur mesure pour les autobus urbains. La STM, pour sa part, collaborait aux essais des prototypes et, le plus important, recueillait les commentaires et recommandations des chauffeurs afin de bien comprendre leurs attentes et mieux définir les exigences de l’application. Les résultats sont concluants.

Qu’est-­ce qu’un siège conducteur pour chauffeurs d’autobus urbains?

Cette question ne date pas d’hier. En 1997 et 2003, la STM publiait ses premiers cahiers des charges pour définir les spécifications du siège conducteur. C’était le point de départ pour maîtriser les dimensions du siège ainsi que le nombre et l’étendue des plages d’ajustements requis. De toute évidence, le siège doit offrir un soutien adéquat à une population très variée de chauffeurs.

Il ne s’agit pas uniquement d’offrir toutes les fonctions d’ajustements requises. Ces fonctions doivent aussi respecter des critères de rendement aux niveaux (1) du comportement vibratoire sur toutes les plages d’ajustements, (2) des contraintes d’espace du poste de travail, (3) de la durabilité selon les exigences de l’exploitation, et (4) d’une maintenance facile et efficace.

En définitive, le siège conducteur est un poste de travail multi­opérateurs avec plages d’ajustements étendues et sollicitation constante des pièces mobiles, pierre angulaire d’une conception ergonomique répondant aux exigences en matière de santé-­sécurité, d’utilisation 24 heures par jour, d’une durée de vie utile de 16 ans et de coûts d’entretien maintenus au minimum. Du point de vue du fabricant, c’est tout un défi !

Défi relevé!

Le projet TECH a débuté en 2003. Les trois premiers prototypes ont été testés en 2005. Dès le départ, les prototypes ont été mis à l’épreuve en situation réelle d’opération et évalués par des chauffeurs aguerris et avisés. Les commentaires ainsi recueillis ont été la clé du succès. Ils ont inspiré la conception d’un siège sur mesure pour les chauffeurs d’autobus urbains. Cette première génération TECH, les TECH­-3000, a été suivie jusqu’à l’automne 2007, soit une période assez longue pour évaluer le comportement vibratoire (facteur SEAT) du siège et la durabilité des composantes mécaniques et des mousses d’assise. Selon une étude réalisée par l’IRSST le 3 octobre 2007, « les facteurs SEAT moyens du siège testé varient de 0,66 à 0,89 selon le poids du sujet et l’amplitude des vibrations ». (Source STM, RAP-A-74-0294). Autre point positif, les mousses d’assise ont roulé plus de 150 000 km sans accuser de signe de compression. Il faut ici savoir que la mousse d’assise contribue de façon significative à la performance vibratoire. Une mousse qui garde sa densité offre donc une performance durable malgré les heures d’opération. C’est une question de santé­-sécurité.

En 2008, le TECH-­3000 passe aux choses sérieuses avec 20 unités en service évaluées par plusieurs centaines de chauffeurs. Toutes les recommandations ont été consignées dans un sondage et les évaluations quantifiées. Au total, 21 recommandations ont été formulées par les chauffeurs et le taux de satisfaction a été de 82 %.

La nouvelle génération de TECH, le TECH-3001, a été présentée le 25 juin 2009. Le TECH-3001 est une étape importante puisqu’il :

  • intègre la totalité des recommandations formulées par les chauffeurs;
  • passe du prototypage à une production en série; et
  • confirme la performance vibratoire du siège évaluée par le CRIQ, à l’automne 2010, pour différentes catégories de chauffeurs (lourd, moyen, léger).

TECH-3001 : innovant et sur mesure

Le TECH-3001 a été inspiré par les recommandations de chauffeurs et testé, pendant de longues périodes, en situation réelle d’opération. Le résultat est un siège conducteur sur mesure pour les autobus urbains conjuguant les exigences en matière de conception ergonomique et de santé-sécurité du poste de travail, d’ingénierie, d’exploitation et de maintenance.

Le TECH-3001 intègre de multiples innovations et exclusivités : l’élimination, lorsque possible, des engrenages mécaniques et une conception modulaire qui réduisent et facilitent l’entretien; une formule de mousse moulée d’assise qui assure une protection continue contre les effets négatifs des vibrations; un support pneumatique duo-lombaire assurant un soutien à la masse musculosquelettique; des glissières avec arbre linéaire qui procurent des ajustements précis et solides; une suspension pneumatique performante qui réduit les oscillations inutiles et procure une stabilité de conduite et une assise avec réglage en hauteur, en longueur et en angle pour répondre aux besoins des différents opérateurs.

TECH-3001 : un produit rodé

La version 3001 a été mise en service en avril 2010, soit il y a près de 20 mois. Cette période a permis d’évaluer le comportement et les exigences de maintenance en situation réelle d’opération. La courbe d’expérience a permis d’identifier 23 améliorations techniques de différentes natures :
  • conception : ceinture de sécurité sans course-­morte, plage d’ajustements du soutien lombaire, réduction de la hauteur de l’assise, nouvelle poignée d’ajustement de l’angle du dossier, membrane LiquidCells à l’assise, etc.;
  • fabrication : révision de procédures de soudure, de normes de serrage, de l’intégrité des assemblages, etc.;
  • qualité : mise à niveau des manuels d’assemblage et des instructions de contrôle de qualité, etc.;
  • maintenance : facilité d’accès aux composantes, élimination des composantes accusant une usure prématurée, etc.
     

Après 20 mois de mise en service, il est raisonnable d’affirmer que le TECH­3001 est un produit mature.